Les vers du poumon sont bien implantes

Restez vigilants pour proteger votre compagnon adore

Qu’est-ce que les vers du poumon ?

Il s’agit de parasites cardio-pulmonaires qui peuvent infester les chiens et les chats.  Ces vers cardio-pulmonaires sont en expansion en France. Les plus fréquents sont Angiostrongylus vasorum chez le chien et Aelurostrongylus abstrusus chez le chat. Ils peuvent causer de graves problèmes de santé à votre animal voire entraîner leur mort s’ils ne sont pas diagnostiqués et traités à temps.

  • LANDES (40)

    «Un de mes chats en est mort car nous l'avons diagnostiqué tardivement. Le survivant présente une insuffisance respiratoire»

  • MEURTHE-ET-MOSELLE (54)

    «Je ne savais pas que ce parasite existait avant qu'il ne soit diagnostiqué chez mon chat à notre retour de vacances»

  • INDRE-ET-LOIRE (37)

    «Heureusement que mon véto l'a repéré à temps pour sauver la vie de mon chien»

  • ESSONNE (91)

    «Après une bronchoscopie, le résultat est arrivé. C'était une toux à cause d'un parasite transmis par la bave d'escargot»

Comment votre animal peut-il s'infester ?

Les chats s'infestent lors de l’ingestion des larves de parasites provenant d’animaux infestés tel que : des escargots, des limaces, des rongeurs, des oiseaux, des grenouilles et même des reptiles.

Quant aux chiens, ils s’infestent lors du léchage de la bave d’escargots et de limaces ou en avalant un de ces petits gastéropodes.

Les animaux les plus à risque sont :

- Les jeunes animaux (en raison de leur comportement exploratoire).
- Les animaux qui ont accès à l’extérieur.
- Les chats et chiens qui ont l’habitude de chasser des proies.

Résultats d’une étude réalisée en 2019 en France sur 500 chiens et 500 chats1

Ces comportements exposent vos compagnons aux vers cardio-pulmonaires. En France, la plupart des chiens (89%) et des chats (53%) sont considérés à haut risque d’infections parasitaires par des vers ronds (dont les vers cardio-pulmonaires) en raison de leur mode de vie.

Comment savoir si votre animal est infesté ?

Symptômes chats

Fatigue, respiration sifflante, toux

Symptômes chiens

Intolérance à l'effort, essoufflement, toux

Si votre compagnon présente un ou plusieurs de ces symptômes, n’attendez pas, il a peut-être des vers cardio-pulmonaires, consultez votre vétérinaire.

Comment limiter les risques d’infestation ?

En réduisant le contact avec les animaux qui peuvent leur transmettre ces parasites. Certaines précautions sont à prendre pour limiter le risque d’infestation comme :

  • Faire manger les animaux à l’intérieur
  • Nettoyer la gamelle d’eau régulièrement
  • Ranger les jouets
  • Ramasser les déjections des chiens

Eviter l’usage de molluscicides ; certains sont toxiques pour votre animal de compagnie.

Comment protéger votre animal contre les vers cardio-pulmonaires ?

Renseignez-vous auprès de votre vétérinaire. Il vous conseillera :

  • Sur la nécessité de procéder ou non à un dépistage. Le dépistage peut permettre de repérer précocement les parasites.
  • Sur le traitement le mieux adapté à votre animal de compagnie, lorsque celui-ci est nécessaire. Tous les vermifuges ne sont pas efficaces sur les vers cardio-pulmonaires.
  • Sur la meilleure stratégie à adopter pour empêcher l’implantation de ces parasites chez votre animal. Il existe des traitements préventifs, à administration mensuelle, qui préviennent l’infestation par les vers cardio-pulmonaires.

(1) Roussel et al. French national survey of dog and cat owners on the deworming and lifestyle of pets associated with the risk of endoparasites. Parasites Vectors (2019) 12:48